Après avoir refusé de prendre des mesures drastiques, le gouvernement Johnson a annoncé, mardi, un plan de soutien, qui laisserait de côté, selon l’opposition, les plus précaires.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici