Le présidente Ursula von der Leyen a annoncé qu’elle allait proposer « une restriction temporaire » à l’entrée dans l’Union. Et défend le maintien du marché intérieur, pour éviter les risques de pénuries.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici