Emmanuel Macron a annoncé, lundi, le report du second tour du scrutin, qui devait se tenir le 22 mars. Un soulagement au sein de la classe politique.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici