Catastrophée par la crise sanitaire, l’ex-ministre de la santé admet que la campagne électorale était une « mascarade ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici