Un Euro décalé d’un an, comme l’Europe du football l’envisage, viendrait heurter le projet de Coupe du monde des clubs porté par Gianni Infantino, le président de la FIFA, contre la volonté de l’UEFA. La confédération europpéenne doit se réunir mardi en début d’après-midi.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici