La pollution de l’air est à l’origine d’affections aggravant le risque de mortalité, met en garde l’ONG European Public Health Alliance. Elle appelle les pouvoirs publics à intervenir en vue d’autres futures pandémies.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici