Au deuxième jour du confinement, plus de 4000 amendes ont été dressées par les forces de l'ordre, alors que certains esprits s'échauffent par crainte de la maladie.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici