Les regrets de l’ancienne ministre de la santé provoquent un débat sur la gestion de la crise du coronavirus, et sèment le trouble sur la suite des municipales. Le parti présidentiel pourrait devoir changer à nouveau de candidat à Paris.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici