Une participation en hausse, grâce au vote par correspondance, et un enracinement de l’extrême droite ont marqué le scrutin tenu dans la région d’Allemagne la plus touchée par le virus.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici