Selon une étude de l’Organisation internationale du travail, parue mercredi 18 mars, la crise sanitaire est susceptible d’avoir des conséquences sociales plus graves que la crise financière de 2008.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici