Denis Consigny, promoteur du revenu universel de base, explique dans une tribune au « Monde » qu’une telle formule écarterait le risque de perdre sa rémunération lorsqu’une catastrophe bloque les circuits de l’économie.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici