L’effondrement des prix du pétrole, conjugué à la baisse d’activité et maintenant à l’arrivée du Covid-19 dans leurs pays, risque de déstabiliser fortement les pays d’Afrique et d’Amérique latine très dépendants de l’or noir, observe Philippe Escande, éditorialiste économique au « Monde ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici