L’économie de la voiture, en France et sur le Vieux Continent, est mise à l’arrêt par la pandémie de coronavirus. Le gouvernement se dit prêt à des nationalisations.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici