Après deux journées de « preview » réservées aux VIP, les « Online Viewing Rooms » ouvrent au grand public ce vendredi. Les galeristes y voient soit un pis-aller, soit l’avenir du marché de l’art.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici