Malgré le confinement, la qualité de l'air est restée médiocre ces quatre derniers jours. Certes le trafic routier a beaucoup baissé mais d'autres facteurs entrent en jeu comme la météo, les produits agricoles et le chauffage.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici