Le gouverneur de l’Etat a décidé cette mesure, jeudi soir, après avoir pris connaissance de modélisations qui prévoient un taux de contamination de 56 % des 40 millions d’habitants de l’Etat.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici