L’interdiction des vols commerciaux a une répercussion sur les prévisions météo. Les avions de ligne sont souvent équipés d’instruments de mesures qui permettent d’alimenter les prévisions. Or, la réduction du trafic aérien de 80 à 90% oblige les scientifiques à trouver d’autres moyens pour collecter les informations.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici