A l’hôpital Ambroise-Paré, à Boulogne-Billancourt, comme dans toute l’Ile-de-France, les équipes soignantes anticipent un « tsunami ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici