Le sénateur de Caroline du Nord, Richard Burr, est accusé d’avoir vendu des actions quelques semaines seulement avant le véritable krach. Le total des transactions serait supérieur au million de dollars.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici