A cause de la pandémie, l’économiste Alain Trannoy prévoit un déficit public qui devrait atteindre à 4,6 points de PIB en France et alerte, dans une tribune au « Monde » sur le fait que la strangulation prolongée de l’activité économique ne peut pas être une solution viable.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici