Le cas du prisonnier français et de sa compagne, la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah, détenus à Téhéran depuis juin 2016, est un élément irritant majeur entre la France et la République islamique.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici