Le régime du président Sissi fait la chasse aux « fausses informations » concernant l’ampleur de l’épidémie, quitte à réagir trop tardivement dans un pays dont le système de soin est délabré.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici