Le régime du président Sissi fait la chasse aux « fausses informations » concernant l’ampleur de l’épidémie, quitte à réagir trop tardivement dans un pays dont le système de soin est délabré.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici