L’appel au report lancé par la natation divise les sports olympiques français. Sur la forme car, sur le fond, nombre de fédérations jugent un report inévitable et reprochent au Comité national olympique sa frilosité.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici