« Je suis un président pour temps de guerre », a clamé le président américain face au coronavirus. Mais le combat contre l’épidémie n’a pas déclenché de trêve dans son conflit avec les médias.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici