Le confinement et la réduction de l'activité économique commencent à avoir des conséquences sur la qualité de l'air que nous respirons. En Bourgogne-Franche-Comté, les polluants dus au trafic automobile sont en baisse sensible.  

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici