Responsables associatifs, médiateurs ou policiers, ils s’inquiètent du « casse-tête » que représente le respect des consignes face aux conditions de vie et à la défiance envers les autorités.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici