Face aux risques de contamination liés à la surpopulation carcérale, les autorités pénitentiaires sont contraintes de libérer des détenus et des procureurs appellent à cesser d’incarcérer certains suspects.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici