Face à la multiplicité des outils numériques pour enseigner à distance, les enseignants font le tri, résistent aux « sirènes » des EdTech, et n’hésitent pas à « aller chercher les élèves » sur les réseaux sociaux, explique Pascal Plantard, professeur d’anthropologie des usages des technologies numériques.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici