La virologue Françoise Barré-Sinoussi, nommée à la tête d’un Comité analyse recherche et expertise qui doit être installé par l’Elysée mardi 24 mars, appelle à la prudence envers le déploiement d’un traitement contre le coronavirus.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici