vendredi, février 3, 2023

Paolo Giordano : « Je ne veux pas passer à côté de ce que l’épidémie nous dévoile de nous-mêmes »

Bonnes feuilles – Féru de mathématiques, le romancier italien, qui a connu la gloire avec « La Solitude des nombres premiers », a écrit un court essai, « Contagions », entre le 29 février et le 6 mars, juste avant que l’Italie n’entre en confinement total. « Le Monde » en publie en exclusivité des extraits.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici