Enfermés chez soi, avec un accès illimité à une prise électrique et un bon forfait Internet : le cocktail idéal pour raconter ses malheurs sur Twitter.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici