Airparif publie un premier bilan des effets du confinement sur la pollution francilienne. La concentration de CO2 et d’oxyde d’azote est en forte chute.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici