Editorial. Les atermoiements du gouvernement Abe et du CIO laissent un malaise dans le monde sportif et donnent le sentiment que les intérêts des athlètes et la santé publique ne sont que des paramètres parmi d’autres.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici