Dans un délai de trois mois, l’opérateur peut proposer à son client une prestation équivalente à celle qui a été annulée, ou bien un avoir valable pendant dix-huit mois. Si l’avoir n’est pas utilisé, le client est remboursé.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici