La pandémie a mis du temps à atteindre l’Afrique. Mais les dégâts risquent d’être considérables si l’on ne se préoccupe pas du continent, constate, dans sa chronique, Marie de Vergès, journaliste au « Monde ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici