Privation alimentaire, problème d’accès à l’eau, risque d’épidémie dans des bidonvilles où règne une grande promiscuité : un collectif souligne « l’urgence absolue » d’organiser une aide sanitaire et alimentaire.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici