L’inquiétude porte principalement sur l’approvisionnement en curares, qui permettent de pratiquer une intubation.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici