L’inquiétude porte principalement sur l’approvisionnement en curares, qui permettent de pratiquer une intubation.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici