La nécessaire urgence sanitaire fait passer au second plan les conséquences économiques, politiques et géopolitiques de la pandémie analyse dans une tribune au « Monde » Marc Hecker spécialiste des relations internationales.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici