DÉCRYPTAGE – Selon l’Agence européenne du médicament, il n’existe «aucune preuve scientifique établissant un lien entre l’ibuprofène et l’aggravation du Covid-19». Mais les pharmacologues français persistent dans leur mise en garde.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici