Des propositions sont attendues d’ici quinze jours. Allemagne et Pays-Bas seraient prêts à étudier l’activation du mécanisme de stabilité.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici