L’économiste Robert Boyer considère, dans une tribune au « Monde », que la sortie de crise ne viendra pas d’un retour des marchés à un équilibre évanescent, mais de la coordination des circuits économiques par l’Etat pour traiter l’urgence sanitaire.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici