De nombreuses auxiliaires originaires d’Europe de l’Est rentrent dans leur pays à cause de l’épidémie due au coronavirus. Outre-Rhin, 200 000 personnes âgées risquent d’être prises au dépourvu dans les prochaines semaines.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici