L’informel représente jusqu’à 40 % de l’économie. Pour cause de confinement, beaucoup de journaliers sont privés de leur unique source de revenu.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici