L’informel représente jusqu’à 40 % de l’économie. Pour cause de confinement, beaucoup de journaliers sont privés de leur unique source de revenu.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici