A la gendarmerie ou auprès des associations de lutte contre les violences faites aux femmes, les appels au secours ont ainsi explosé depuis le début du confinement, malgré la difficulté pour certaines victimes à s’isoler pour joindre de l’aide.

Cet article Face à l’augmentation des violences conjugales durant le confinement, la demande d’un plan d’urgence pour protéger les victimes est apparu en premier sur La Relève et La Peste.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici