L'épidémie de coronavirus a au moins ça de bon qu'elle améliore la qualité de l'air. L'agence Atmo Hauts-de-France a mesuré une baisse moyenne de 40% des concentrations de dioxyde d'azote, sur ses capteurs situés au bord des routes.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici