Pour limiter les déplacements et la propagation du virus, les préfets de la région Centre Val de Loire viennent de prendre un arrêté interdisant l'accès à toutes les forêts privées ou publiques. Les contrevenants risquent une amende de 750 euros.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici