Pour limiter les déplacements et la propagation du virus, les préfets de la région Centre Val de Loire viennent de prendre un arrêté interdisant l'accès à toutes les forêts privées ou publiques. Les contrevenants risquent une amende de 750 euros.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici