Plusieurs centaines de ressortissants français, mais aussi belges, espagnols ou encore britanniques ont été rapatriés ces dernières vingt-quatre heures à bord de vols spéciaux, en raison de la pandémie due au coronavirus.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici