Cette mesure concerne pour l’heure seulement les habitants de la capitale russe, où la situation est la plus grave avec plus de 1 000 malades.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici