La remise en marche du pays n’aura pas lieu à Pâques, comme Trump l’avait souhaité. Il a reconnu que le pic du nombre de décès aura lieu dans deux semaines.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici