220 000 sociétés, employant 2,2 millions de salariés, avaient déposé un dossier vendredi 27 mars, un afflux accompagné de nombreux couacs et d’embouteillages en série.

 

Lire l’article

 

 

1 COMMENTAIRE

  1. Quand on écrit à la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte) sur le lien officiel sur leur site pour Demander le chômage partiel, suite aux dysfonctionnements
    On reçoit un message en retour : ABSENCE DU BUREAU
    On constate que le service public n’est pas assuré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici